Le Café

(maniaco-dépression)
Coraline
Messages : 1368
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Le Café

Message par Coraline »

Ce qui me fait peur... j'en sais rien même si je me dis que c'est gens là ne sont pas là pour juger, je me dis que c'est un humain et que la plupart des humains jugent. Je ne sais pas j'ai tellement eu de mauvaises expériences de jugements dans le passé que j'ai énormément de difficulté à faire confiance aux gens. Et tout ça ça me gène. Je ne parle presque pas dans mes rdv. Faut me sortir les vers du nez. C'est un gros tabou chez moi. Personne n'en parle. Je prends mes médicaments en cachette. Je n'en parle pas. Je fais comme si de rien était. Je cache mes rdv. Comme là mon conjoint ne sait pas que j'ai un rdv et je n'aurai pas le choix de lui dire car c'est la fin de semaine. Je vais attendre à la dernière minute pour ne pas qu'il me pose des questions. Si ça avait été en pleine semaine il ne l'aurait pas su. Et ça m'énerve de devoir lui dire.

Dans ma famille la santé mentale on n'en parle juste pas. Quand j'étais jeune j'étais mal en point pendant toute mon adolescence (idée suicidaires, mutilation) et ma mère avait refusé catégoriquement que je consulte la travailleuse sociale de l'école disant que je n'avais pas besoin de ça, que je n'étais pas malade. C'est pourtant l'école qui les avait appelé. J'étais tellement déçu, je pensais enfin avoir de l'aide. Mais non je suis resté dans ma merde. J'ai tout refoulé. Pendant des années. J'avais une colère ingérable en dedans de moi. J'en ai voulu longtemps à ma mère me disant que j'en serais peut-être pas là si simplement elle avait su écouter. Et si seulement ma mère aussi aurait été là... son travail prenait toute la place dans sa vie. Idem pour mon père.

Bref, je suis en train de raconter ma vie plate et pleine de jugements.
SACHA
Messages : 3852
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Le Café

Message par SACHA »

merci d'avoir partagé cette tranche de vie.

tu sais, moi aussi j'ai été longtemps intimidé vis à vis mon psy et un jour, après en avoir assez de ma dépression que je voulais pas m'avouer

et quand j'ai finalement dit comment je me sentais réellement, j'ai été soulagé.. il a eu aucun commentaire ni jugement de sa part

tu sais, même si ils sont des humains et les humains sont facile au jugement, lui ton psy, ton médecin c'est sa job.. de t'aider ..

tu doute de ton diagnostique, peut être que ce diagnostique a été établi selon ce que tu as dit et ce qu'ils ont perçu.. peut-être que si tu pouvais te libérer, de tout dire , peut-être que le diagnostique changerait.. je dis ça comme ça

je trouve ça triste que tu peux pas te fier sur ta famille pour t'aider dans tes moments sombre.. je dis ça.. peut-être que ça serait pareil avec mes parents si ils vivraient.. pas qu'ils me jugeraient sur ma maladie mais sur le fait que ça se disait pas dans leurs temps.. et que c'est tabou.
dans mon cas, surement ma mère aurait été d'une grande aide et écoute mais mon père (qui le savait avant de décédé) il m'écoutait mais fermait les yeux.. je sais pas si j'explique bien. mais je sais que c'est pas comme nous, notre génération..

ton mari est au courant??.. pourquoi lui cacher le tout.. est-ce qu'il te juge ou bien tu te juge toi même.. à réfléchir ..

moi, j'ai pour mon dire que les psychiatre, psychologue, médecin et cie.. sont là pour nous aider et ils ont étudier assez pour nous guider..

allez bonne journée et courage
Coraline
Messages : 1368
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Le Café

Message par Coraline »

Bon matin!

Sacha, mon mari ne sait pas tout. Il apprend mes rdv à la dernière minute si je n'ai pas le choix de lui dire sinon il ne sait pas nécessairement que je consulte. Mais je ne lui dis jamais pourquoi je vais voir mon psychologue ou trucs du genre. L'autre jour j'ai été voir on infirmier mais je ne lui ai pas dit. Ça me gène énormément. Quand je ne vais pas bien je fais comme si de rien était. Sauf que des fois ça marche plus et là il le voit. Je ne lui dis jamais si j'ai des idées suicidaires, etc. On ne parle jamais de ça. En fait, je pense qu'il aurait une grande ouverture mais moi je ne veux pas nécessairement. C'est vraiment quand je n'ai pas le choix que des fois je lui écris un texto pour lui dire que j'ai un rdv ou telle chose...

Ce matin, j'annulerais mon rdv chez la psychiatre. Je redoute la première phrase qu'elle va me dire : Que puis-je faire pour vous...
Là je vais geler et je vais dire que tout est ok. Et je vais m'en aller... Je sais je me connais. Toute cette torture de l'esprit pour un rdv de 5 min. Avec mon autre psychiatre que j'avais il y a plusieurs années, je lui écrivais un courriel avant mes rencontres et on discutait ainsi ensemble. Elle m'écrivait elle aussi. C'était vraiment moins compliqué. Là parler je n'ai pas le goût avec une inconnue ni la force. Je communique par courriel avec mon psychologue aussi. Je réussi à lui parler un peu mais je reste muette la plupart du temps.

Comment je vais faire!!!! Avez-vous des trucs??? Parce que je suis à deux doigts d'annuler.
SACHA
Messages : 3852
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Le Café

Message par SACHA »

bon matin Itsabell
Itsabell a écrit : 18 janv. 2022, 08:15 Je redoute la première phrase qu'elle va me dire : Que puis-je faire pour vous...
mais tu sais pas ce qu'elle va dire, elle va peut être commencer sa rencontre avec ''comment vas tu'' ma thérapeute en relation d'aide travail avec moi sur ce coté..car j'ai tendance à anticiper ce que l'autre dit ou pense mais on sais pas ce que l'autre pense et on ne peux pas prévoir.. on a pas une boule de cristal pour nous dire l'avenir.

tu dis qu'avec ton autre psychiatre, tu lui écrivais et si tu écrivais un texte à ta nouvelle psy en lui disant que tu es incapable de verbaliser mais que par écrit ça passe mieux.. invite là à lire tes besoins.

je trouve ça dommage que tu aies un blocage vis à vis ton mari.. il pourrait être une telle grande aide pour toi ..

je t'encourage fortement de ne pas annuler ton rendez vous psychiatre... qui sait, ça va peut-être être la meilleure psy que tu aurais jamais eu..

bonne journée
Avatar du membre
Carlu
Messages : 450
Enregistré le : 21 déc. 2020, 10:39
Localisation : Montérégie

Re: Le Café

Message par Carlu »

Itsabell a écrit : 18 janv. 2022, 08:15 Comment je vais faire!!!! Avez-vous des trucs??? Parce que je suis à deux doigts d'annuler.
Allô Itsabell,

C'est triste de vivre comme si tout était beau, alors que ce n'est pas ta réalité. Je te comprends parce que je me suis caché longtemps comme toi, j'ai fait semblant que tout allait, et pourtant je ne faisait qu'étirer le temps parce que j'avais peur. J'ai donc nourrit mon trouble anxieux pendant tout ce temps et ça n'a fait qu'aggraver ma santé mentale.

Qu'as-tu choisi de faire finalement?
Dans l'optique où tu y vas à ce rendez-vous, ne te bloque pas à ce que tu ne sais pas, n'anticipe pas et en effet comme t'as suggéré Sacha, écris-lui si c'est plus simple pour toi pour commencer.

Au faite, est-ce un médecin qui recommande que tu vois un psychiatre ou si c'est toi qui en a fait la demande?
Coraline
Messages : 1368
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Le Café

Message par Coraline »

Bon matin,

Mautadine que je suis tannée du froid. Je ne sors presque plus de la maison. Je travaille toute la journée et je m'entraine sur mon vélo en bas. Le nombre de sortie que j'ai fait dehors je peux les compter sur les doigts d'une main depuis une semaine.

Je ne sais pas quoi faire avec ce maudit rdv. Une partie de moi me dit d'y aller et l'autre de se sauver en courant. J'ai une incapacité débilitante a parler et je suis extrêmement gênée. Donc même si j'écris quelque chose, je ne serai pas capable de lui donner. Il va rester dans mes poches. Je l'ai déjà fait. Je me connais je ne dirai rien. Ça me gène tellement!!!! Mais tellement!!!! Je ne sais pas comment vous faites! J'ai l'anxiété dans le tapis.

C'est mon médecin qui a fait la requête mais c'était quand j'allais plutôt mal donc j'étais aussi d'accord.
Avatar du membre
Carlu
Messages : 450
Enregistré le : 21 déc. 2020, 10:39
Localisation : Montérégie

Re: Le Café

Message par Carlu »

Itsabell a écrit : 19 janv. 2022, 08:24 C'est mon médecin qui a fait la requête mais c'était quand j'allais plutôt mal donc j'étais aussi d'accord.
Et maintenant si tu t'observes, est-ce que tu considères que tu te sens bien?
SACHA
Messages : 3852
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Le Café

Message par SACHA »

bon matin,

je me sens so-so ce matin.. je ...

ce matin, j'ai senti que mon mari me diminuait.. pourquoi tu ne ... jamais ci, jamais ça... je me sens pas à la hauteur.. et là au bureau, les gars parlent entre eux, j'essaie de m'intégrer et je me sens rejeter, mis à part.

c'est vraiment un sentiment triste, j'aime pas me sentir comme ça.

je pense que je vais rentrer dans ma bulle aujourd'hui... je vais m'enfermer dans mon petit monde imaginaire où je sais que je suis en sécurité

bonne journée
isa456
Messages : 2194
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Le Café

Message par isa456 »

Bonjour

Belle petite neige ici ce matin, mais encore froid ! Il me semble que le mois de janvier est froid.

Itsabell, tu devrais aller à ce rv. Tu vois même si je suis stable depuis 2016, je vais encore à mes rv avec la psychiatre, elle est bien placée pour juger de mon état. Je vois cela comme un filet de sécurité en prévention des rechutes. Sois honnête avec lui sur tes doutes et tes appréhensions.

Sacha, Carlu et tous les participants de cette discussion, je vous souhaite une belle journée, courage pour la traverser si elle est plus difficile.
Coraline
Messages : 1368
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Le Café

Message par Coraline »

Carlu, oui je me sens mieux. D’où le fait que je me dis que j’en ai peut être pas de besoin. J’ai beaucoup d’anxiété mais généralement quand ça déborde trop je vais voir mon psychologue. Je ne veux pas nécessairement de la médication pour ça je n’aime pas l’effet que ça fait. Alors je me dis que la psychiatre ne va que me suggérer de la médication pour ça? Ils m’ont déjà mis sous ad pour ça et j’ai viré sur le top.

Quand ça va mal j’ai souvent des idées suicidaires qui sont vraiment lourdes et difficiles à supporter. Si bien que j’ai déjà passé à l’acte. J’avoue que ça, je ne gère pas ces périodes de crise la. Mais que peut elle faire? Et aujourd’hui je n’en ai pas. Alors pas besoin d’en parler?

Je doute de mon diagnostic mais que pourrait elle faire? C’est une psychiatre dépanneur. J’ai bien peur qu’elle ne pourra me faire un suivi sur le plus long terme.

En plus, comble de tout c’est que dans mon dossier l’ancienne psychiatre suggérait un tsa. Mais après multiple discussion avec mon psychologue, ça colle pas. Mais chaque fois qu’ils ouvrent mon dossier médical, les gens croient que je suis tsa… alors elle ne va que me parler de ça.

Isa456, étant donné que tu es stable, comment se passe tes rdv pour ne pas être indiscrète?

Sacha, désolé que ce soit une mauvaise journée. Elle semble avoir mal commencée. Peux tu prendre un petit temps pour toi pour faire quelque chose de positif qui t’aiderait à te sentir mieux?
Répondre