Crise d'hypocondrie à l'horizon

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
lapetiteisa
Messages : 24
Enregistré le : 09 mars 2022, 15:34

Re: Crise d'hypocondrie à l'horizon

Message par lapetiteisa »

Bonjour Floralie,

Si c'est pas trop indiscret, quels sont tes problèmes de santé physiques "réels" ? Je veux dire, diagnostiqués par des tests médicaux.

J'ai plein de problèmes moi aussi, mais non-diagnostiqués. Mais ça ne veut pas dire que je ne ressens pas de malaise, j'en ressens beaucoup. C'est difficile aussi quand on ne feel pas, mais on ne sait pas trop ce qui se passe.

Je vois l'ORL jeudi prochain finalement. J'ai eu l'appel hier. L'attente aura été de 3 semaines pour voir le spécialiste, c'est très raisonnable. Je pensais que ça serait plus long.

Je n'ai aucun soutien de la part de mon conjoint, qui dit que c'est certain que je n'aurai rien et que tout est dans ma tête. Il me le dit avec arrogance, d'un ton pathétique.

J'avais eu une belle semaine il y a 2 semaines, peu d'anxiété, ça allait bien avec mon chum... Et finalement la semaine passée il y a eu un conflit avec mon chum (concernant mes enfants) et ça fait une semaine qu'on est dans cette chicane encore, anxiété dans le tapis. Et là tout recommence. Fatigue, bouche sèche, anxiété, crise de panique. Je suis tannée d'avoir un couple si instable... Je retourne voir la psychologue la semaine prochaine. J'avais pris une pause d'une semaine car ça allait bien, mais au final... J'aurais bien eu envie de jaser cette semaine.

As-tu eu ton rendez-vous avec l'allergologue?

Es-tu toujours avec ton chum finalement ou c'est terminé?

Sinon... Tu tiens bon?

J'ai mon cours de tennis à soir, en espérant que ça me fasse du bien.
SACHA
Messages : 3874
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Crise d'hypocondrie à l'horizon

Message par SACHA »

floralie a écrit : 11 mai 2022, 21:46 j'ai grinché des dents, j'ai un tori mandibulaire qui a poussé dans la bouche (excroissance osseuse) et je me suis mise à observer ma bouche sans arrêt. Les sensations de bouche sèche permanente sont arrivés après tout ça
allo,,, juste comme ça, as-tu pensé consulter un dentiste.. il s'y connait beaucoup avec les problèmes buccaux..

pour moi, j'ai finalement un rendez vous chez le gynéco vendredi matin, il a recu mes résultats de ma biopsie et écho .. ben hâte de voir ça.


gardez espoir les amis (es).. on a pas le choix
lapetiteisa
Messages : 24
Enregistré le : 09 mars 2022, 15:34

Re: Crise d'hypocondrie à l'horizon

Message par lapetiteisa »

Allo Sacha,

Oui j'ai consulté ma dentiste! Pour la bouche sèche, elle m'a référée en médecine buccale (ça fait 3 semaines j'ai consulté). Je n'ai pas eu de retour encore pour un rendez-vous.

Lorsqu'elle faisait le test pour stimuler mes glandes, aucune salive ne sortait (j'étais hyper stressée). Le soir même je prenais un bain et je voyais bien la salive dans ma bouche...

Tu vois j'ai eu une bonne semaine il y a 2 semaines, pas de chicane avec mon chum, j'étais positive, et ben moins de problèmes dans ma bouche.

Et cette semaine, tout est amplifié car ça été plein d'anxiété dans mon couple... Ayayaye. J'ai de la misère à croire que le mental soit aussi fort.

Ohhhhh enfin, vendredi tu vas en avoir le coeur net. N'oublie pas de venir nous redonner des nouvelles. J'espère fort fort fort que tout est beau pour toi.
lapetiteisa
Messages : 24
Enregistré le : 09 mars 2022, 15:34

Re: Crise d'hypocondrie à l'horizon

Message par lapetiteisa »

Sacha, grosses pensées positives pour toi pour ton rendez-vous ce matin.
SACHA
Messages : 3874
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Crise d'hypocondrie à l'horizon

Message par SACHA »

Merci beaucoup lapetiteisa

finalement, plus de peur qu'autre chose.. pas de cancer de l'endomètre... un petit fibrome et un débalancement hormonal.. là je vais avoir un stérilet à la progestérone pour équilibrer.. et si dans 8 mois ça marche pas, je vais avoir une petite chiurgie pour enlever mon endomètre par grattage et en même temps retirer mon fibrome

je suis soulager même si ça me tente pas trop un stérilet.. mais le gynéco dit que ça va me protéger du cancer de l'utérus..

je vais lui faire confiance..

bonne journée
lapetiteisa
Messages : 24
Enregistré le : 09 mars 2022, 15:34

Re: Crise d'hypocondrie à l'horizon

Message par lapetiteisa »

Bonne nouvelle!!!

Tu vas avoir le kyleena j'imagine?

C'est lui que j'avais et que je me suis fait retirer... Mais finalement, je ne crois pas qu'il était la cause de mes symptomes, car ceux-ci sont encore là même sans le stérilet.

Mes menstruations sont de retour (je n'en avais plus avec le stérilet, juste du spotting).

Ça ne me dérange pas de ravoir mes menstruations, ça me rassure même. Mais ma vie sexuelle est rendue très inactive car nous sommes de retour avec le condom.

Bonne journée à toi!
SACHA
Messages : 3874
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Crise d'hypocondrie à l'horizon

Message par SACHA »

AH MERCI lapetiteisa

non, c'est le mirena.. j'espère juste que ça va fonctionner... on garde bonne espoir

bon weekend
floralie
Messages : 579
Enregistré le : 17 oct. 2011, 19:44

Re: Crise d'hypocondrie à l'horizon

Message par floralie »

Bonsoir,

Sacha:
Je suis contente pour toi que tu n'aies rien de grave. Tu dois être soulagée.

LapetiteIsa:
J'avais déjà énuméré ma liste de diagnostics physiques plus tôt dans ce post mais je vais la ré-écrire. Et oui, tout a été diagnostiqué par des médecins, suite à de nombreux tests et visites auprès de spécialistes:
1. Hypoglycémies réactionnelles
2. Asthme
Ces deux conditions se mesurent avec des tests objectifs que j'ai passés.
3. Fibromyalgie
4. cystite interstitielle
5.colon irritable
Ce sont 3 conditions qui vont souvent ensembles et sont des diagnostics "d'exclusion", c'est-à-dire qu'il n'y a pas de tests précis pour les identifier mais que le diagnostic repose plutôt sur le tableau des symptômes et les résultats négatifs à certains tests qui pourraient déceler d'autres conditions pour expliquer le tableau des symptômes.
6. Urticaire du froid (carrément une allergie au froid, avec crises d'urticaire et difficultés respiratoires mais qui peut aussi aller jusqu'au choc anaphylactique. Cela me limite beaucoup pour les sorties l'hiver mais aussi s'il y a de la pluie et que je suis détrempée. Les sports "aquatiques" sont trop risqués. Je dois toujours traîner un epipien sur moi au cas où.
7.Rhinite chronique sévère
Ces diagnostics se pose à partir du tableau clinique, pas vraiment de tests fiables.
8. Dysphagie (difficulté à avaler)
Ça a été constaté, j'ai même été évalué en orthophonie et en ORL sauf que la cause demeure inconnue.... On m'a parlé de sécheresse et d'irritation non-spécifique de la gorge (suite à la laryngoscopie passée deux fois) + de muscles tendus.
9. Reflux gastriques
Diagnostic posé sur le tableau clinique + traces de reflux constatés dans ma gorge lors des laryngoscopies.

Je ne compte même plus le nombre de tests médicaux que j'ai passés depuis 2016 pour identifier toutes ces conditions et en exclure plein d'autres. Quant aux spécialistes j'en ai vu en rhumato, médecine interne, pneumo, ORL, gastro, urologie, neurologie, endocrinologie et, récemment, en allergologie. Ce qui m'angoisse beaucoup, c'est que je crains que le développement rapproché de toutes ces conditions soit dû à une maladie grave sous-jacente non-détecté pour le moment. Je redoute la vasculite Churg-Strauss à ses débuts, une maladie grave où tous les organes finissent par lâcher. Mon md généraliste m'a répondu que c'est une possibilité et, comme je l'ai lu sur internet, qu'il n'y a pas moyen de savoir si c'est le cas tant que la maladie est à ses débuts. C'est une maladie très rare (moins de 10 sur 1 million) mais j'ai déjà l'urticaire du froid qui est rare (5 sur 10000) alors savoir que c'est rare ne me rassure pas. Quant à l'allergologue, elle croit qu'effectivement j'ai un système immunitaire "hyperréactif" et que ça pourrait être une maladie/un syndrome non-identifié encore par la médecine à ce jour donc non-traitable (!) En effet, plusieurs de mes conditions (fibromyalgie, cystite interstitielle, colon irritable, asthme, rhinite chronique, urticaire du froid) sont liées à une "suractivation" du système immunitaire qui réagit de façon exagérée à des stimulis normalement inoffensifs.

Avec mon chum, il a été plus "gentil" cette semaine mais je sais que cela n'est que temporaire. J'ai connu la solitude "totale" et cela n'est pas plus bénéfique pour moi que d'avoir un chum "à temps partiel " (on n'habite pas ensemble) qui est impatient et peu compréhensif. Déjà, il n'est pas violent et c'est déjà beaucoup pour moi. En fait, il réagit beaucoup au fait que mes diagnostics viennent avec plusieurs restrictions (alimentaires, en terme d'activités, etc.) qui finissent par l'affecter par ricochet. Par exemple, il m'est impossible d'aller au resto, d'aller en vacances, de faire une activité extérieure s'il y a certaines températures, toutes les activités sportives sont très limitées, j'ai des heures de repas fixes, etc.) La liste pourrait s'allonger encore et encore... Je n'accepte pas d'être aussi limitée à mon âge et les restrictions augmentent d'année en année... C'est très angoissant car je vis toujours dans la peur du prochain diagnostic et des restrictions qui viennent avec.
lapetiteisa
Messages : 24
Enregistré le : 09 mars 2022, 15:34

Re: Crise d'hypocondrie à l'horizon

Message par lapetiteisa »

Allo Floralie,

Ouf, ça fait beaucoup hein?

J'ai déjà eu un diagnostic de colon irritable il y a plus de 15 ans déjà.

J'alternais constipation et diarrhée avec mes états psychologiques. Ça a toujours été un running gag pour moi. Si je pars 1 semaine à l'extérieur, je suis une semaine sans aller aux toilettes.

Au moins je dirais que plus je vieillis, moins ce symptôme est fréquent. J'ai déjà eu 2 ligatures d'hémorroïdes suite à mes épisodes de constipation.

J'ai déjà pensé souvent avoir la fibromyalgie. J'ai souvent Googlé à ce sujet, car j'ai souvent eu plein de symptômes qui venaient et partaient comme ça... Des fois après des mois bien installés.

Ton symptôme le plus difficile à gérer c'est l'urticaire au froid? Ça doit être dur à vivre ça avec nos hivers en plus. Ça a commencé quand ce symptôme? Il y a 6 ans?

Tu sais ce qui est dur avec l'anxiété, la pensée négative... C'est qu'on est persuadé qu'on va avoir la maladie ultra-rare qui touche 1 personne sur 1 million, ou qu'on va se faire toucher par la foudre, ou n'importe quoi qui est négatif, mais qu'on est certain qu'on ne gagnerait jamais à la loterie, ou à un tirage, et même si on avait 1 chance sur 2 de gagner.

Je crois que tu n'as pas d'enfant?

Tu vois moi curieusement, mon anxiété est revenue en force dans les dernières années, car j'ai plus de temps à moi, mes enfants grandissent, et je suis de plus en plus seule (mon chum est un indépendant ou bien un gars qui aime être en gang avec ses amis).

J'ai peur de tomber malade, de vieillir, d'avoir une maladie physique, ou bien mentale (qui n'est pas mieux).

Depuis que je sais que jeudi j'ai mon rendez-vous chez l'ORL, j'ai l'anxiété dans le tapis. À imaginer le pire des scénarios... Ça m'écoeure tellement d'avoir ce raisonnement. Et c'est toujours une déception de voir que je retombe dans les mêmes patterns.

Il faut rester forte... Ce n'est pas toujours facile. Et j'espère de tout mon coeur, que les "efforts" que nous essayons de faire au quotidien, finiront par porter fruit. Car la vie est courte et ces moments qu'on perd on ne les reverra jamais.

Lâche pas!
lapetiteisa
Messages : 24
Enregistré le : 09 mars 2022, 15:34

Re: Crise d'hypocondrie à l'horizon

Message par lapetiteisa »

Allo les filles,

J'ai eu mon rendez-vous chez l'ORL ce matin.

Alors pour le moment, je souffre un peu de reflux gastro-laryngé et aussi d'une rhinite. Alors je dois mettre spray cortisone dans le nez pendant 3 mois. Aussi, diminuer consommation de café et faire attention stress et alimentation.

Pour la salive, elle ne semblait pas trouver cela si pire. Elle a dit que les changements hormonaux peuvent avoir impacté.

Je dois passer un scan aussi pour les glandes salivaires, car au toucher à droite c'est caboteux et j'ai souvent des douleurs de ce côté. Alors il y a peut-être un petit calcul. À suivre... Cette partie me stress un peu.

Elle m'a dit que pas besoin de faire de biopsie de lèvre pour le moment.

Elle va me revoir dans 3-4 mois.

Voilà, je suis quand même rassurée et je vais focuser plus que jamais pour avoir un mode de vie sain...

Et vous ça va ?
Répondre