journal de modjo

(maniaco-dépression)
modjo
Messages : 431
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo »

Vendredi 24 juin 2022 21h17

Moment de bonheur dans mon lit chez mes parents.

Je me rend compte que je ne profite peut etre pas assez du moment présent.

Le moment présent est magnifique parfois. Délicieux.

Ecouter de la musique. Ne rien faire. "Hope of change" de JPson.

La vie est pleine de moments de bonheur.

Il faut savoir les saisir.

Ils sont partout.

Ecouter de la musique est un pur plaisir. Penser a des bons moments passés. Des bons moments futurs.
modjo
Messages : 431
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo »

ADSFCACI : Arreter De Se Faire Chier A Chaque Instant
modjo
Messages : 431
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo »

Moment de bonheur ce soir dans mon lit chez mes parents. Probablement le meilleur moment de bonheur depuis des années. Peut etre l'un des moments de bonheur les plus importants de toute ma vie. C 'est dire. La confiance. La paix. L'amour. La stabilité. Bon, je sais que tout finit par passer, meme les meilleures choses mais cela ne fait que renforcer mon desir de bien profiter du moment présent. Etre heureux. Arreter de se faire chier a chaque instant. Ne pas troubler autrui. Le temps s arrete. Les pensées s arretent. Je repense a guy, le pere de mon ancienne bien aimée. Peut etre me transmettra t il son email. On verra bien. Peu importe. Apres midi delicieuse passée avec mon pere. Je voudrais avoir un bouton pause et que tous ces moments durent pour l éternité.
modjo
Messages : 431
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo »

Une fois n’est pas coutume, je vais écrire mon journal sur mon pc.

Je me sens le plus heureux des hommes.

Je vais bientôt arrêter mon travail et continuer ma lancée dans l’écriture.

Dis comme cela, on pourrait penser à une petite crise maniaque bipolaire mais c’est loin d’être le cas.

Je suis stable depuis des mois voire des années.

Je me sens très heureux et épanoui dans ma vie.

D’ailleurs, pour ceux que cela intéresse, je peux vous envoyer un lien vers mon premier livre qui parle de ma bipolarité. Il y a beaucoup de drogue et de sexe dedans, j’espère que cela ne vous choquera pas. Mais c’est l’histoire de ma vie.

***

Ma philosophie actuelle est de foncer, de ne pas me prendre la tête, de ne pas me faire chier, d’être audacieux, etc.

Bien entendu, je reste plus que vigilant vis-à-vis de ma stabilité, qui est la base de mon bien-être.

***

Je suis content. J’ai une belle vie. Un bel appartement. Tout va bien.

Rarement je me suis senti aussi heureux qu’en ce moment.

J’en profite.

Bien entendu, le fait de quitter mon travail va me laisser un grand vide mais je suis très content de cela.

Je vais avoir plus de temps pour jouer et écouter de la musique, lire et écrire, trainer dans les bars, rencontrer des gens, voyager, etc.

Déjà, je commence à fréquenter un bar à coté de chez moi où j’ai rencontré pas mal de monde, notamment le père du seul amour de ma vie.

Je vais partir en vacances chez mon meilleur ami et chez ma sœur après. Ça va être cool.

Mais bien entendu, ce qui m’intéresse le plus, c’est l’écriture et la philosophie. Philosopher en écrivant mais surtout philosopher en vivant, en pratiquant. La philosophie n’est pas un art littéraire mais un art de vivre, l’art du bonheur.

Je n’ai aucun souci dans ma vie. Quelle joie et quel bonheur. Et j’essaie de ne pas soucier mon prochain non plus.

J’ai voulu regarder la Vie d’Adèle mais ça bug. J’ai commencé aussi à regarder the tree of life mais c’était très endormissant alors je n’ai pas continué.

J’ai aussi plein de bon livres à lire. J’ai commencé à relire le Voyage de Céline. Quel délice. Et quelle aventure.

Ce qui est marrant, c’est que plutôt que d’imposer mon choix à mes proches, mes collègues et ma famille, je n’ai pas dit que quittais mon travail pour écrire. J’ai simplement dit que c’était mon souhait. Le reste se fera naturellement. Quand tout le monde aura compris que l’on ne peut aller contre la volonté des gens.

J’en ai parlé à mon meilleur ami et à ma meilleure amie.

J’en ai parlé à mes managers au travail.

J’en ai parlé à l’association pour handicapés qui m’accompagne.

J’en ai parlé à mon père.

Lundi, j’ai rendez vous avec mon psy. Ca sera l’occasion de lui partager mon envie.

Ce soir, ca sera l’occasion d’en parler avec ma mère. Je suis sur que cela va la stresser. Mais ce n’est pas très grave. Elle finira par ouvrir les yeux sur la meilleure solution à choisir.

Je vais en parler à Mayanne, Will et Guy aussi.

J’en ai parlé avec Cécile qui m’a vivement encouragé à aller de l’avant. C’est cool.

Une nouvelle vie, une nouvelle voie s’offre devant moi. Je suis tellement content. Et à la fois calme et serein. Pas du tout une phase de manie ou d’excitation légère. Juste de la sérénité et de la tranquillité.

En plus, je vais récupérer un petit paquet d’argent. Il va falloir bien l’économiser. Pour bien faire perdurer cette période bénie.

Je suis sur aussi que toutes ces rencontres et bonnes vibrations seront propices à une rencontre amoureuse.

***

Bon, il va falloir être patient car je ne dois encore bosser pour trois mois encore mais ça va le faire.

Le jeu en vaut la chandelle. Et c’est plus juste pour tout le monde. Prendre le temps. Profitez du voyage. Et ne pas rester obnubilé sur le but. La destination c’est bien. Mais le trajet, c’est pas mal aussi.

Donc, encore trois mois à profiter des derniers instants de mon boulot. Trouver un remplaçant. Bien cadrer tout cela. Economiser de l’argent. Partir en vacances.

Et en même temps, j’ai tellement hate. Le plaisir est dans l’attente. Le plaisir est dans le désir.

Je suis tellement content.

Je me plais tellement dans ma vie. Dans mon appartement.
modjo
Messages : 431
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo »

Le timing est parfait.

Je m'ennuie a mon travail.

Le prix de mes actions a triplé.

C'est le moment de tout vendre et partir pour de nouveaux cieux.

Je pourrais attendre. Attendre. Encore et toujours.

Ou je pourrais foncer.

La philosophie de richard branson, une des rares personnes que j'admire dans le monde est : screw it, lets do it.

On pourrait traduire par : il faut etre audacieux !

J'ai envie de foncer et d etre audacieux.

Le timing est parfait.

Encore quelques mois de travail.

Quelques semaines de vacances.

Lille.

Annecy.

Voir mes amis.

Ma famille.

Rien a voir mais je vais aussi me remettre au tennis.

Foncer.

Arreter de me faire chier a chaque instant.

Etre heureux.

Profiter de la vie.

Gouter chaque seconde du moment présent.

Quel bonheur.

En ce moment, je passe le week end chez mes parents.

Ils sont réticents a ce que je quitte mon travail. Je les comprends. Ce sont des parents. Mais surtout, ce n'est pas leur vie. C'est ma vie. C'est à moi de décider. De faire mes choix. Et vivre ma vie.

Bref, j'ai aussi rdv chez mon psy lundi. Je lui en parlerai un peu aussi mais ma décision est prise donc je ne vois pas trop l intéret. Je sais que je suis en période de grande stabilité. Je me sens bien et heureux dans ma vie. Il n'y a pas a trop reflechir. Il faut s'amuser.

Je suis tellement content.

Content d etre en vie. Content de me sentir vivant.

Le plus difficile va d etre de bien économiser mon argent.

14h00

Je me sens plein de vie. Je me sens plein d'amour. Je me sens plein de stabilité. Je me sens plein de sérénité. Je me sens plein de gratitude.

Je me sens tellement a ma place. Tellement heureux.

Cela faisait longtemps. C'est cool de retrouvet le bonheur. Il m'avait manqué!

14h50

Moment de bonheur a ecouter de la musique au soleil au bord de la piscine.

Le bonheur doit se ressentir a chaque instant !

Je crois que je vais aller me baigner.

22h47

Bonheur dans mon lit chez mes parents. Quel bonheur de discuter avec eux. Tout avance. Tout roule. C'est cool.
modjo
Messages : 431
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo »

Le bonheur doit se ressentir à chaque instant. Mais le bonheur n’est pas affaire de théorie. Le bonheur est affaire de pratique. Il doit être ressenti. Purement. Là, je suis en vacances. C’est facile pour moi de ressentir le bonheur à chaque instant. Mais cela sera plus compliqué lorsque mon travail rependra. Il faudra donc que je trouve des pistes pour être heureux au travail. Heureux au travail. Tout un challenge !
Plexus
Messages : 237
Enregistré le : 16 août 2010, 06:59

Re: journal de modjo

Message par Plexus »

Allo modjo,

Est-ce possible d'avoir le lien de ton livre qui parle de bipolarité?

Merci ☺️
Répondre